Pourquoi « Escale » ? Cela signifie tout simplement Espace Saint-Cyrien d’Animations, de Loisirs et d’Expressions. Au-delà de cet acronyme, Escale fait penser au voyage, à la Loire, à la rêverie, à une pause dans un monde en mouvement… Bref, un beau nom qui a très vite trouvé sa place !

Depuis 2007, de nombreuses animations y ont été organisées : expositions, concerts, théâtre, soirées et thé dansants, vœux à la population, assemblées générales, spectacles tout public et petite enfance etc. L’Escale se veut être un espace ouvert à tous les événements et accessible à tous les publics, un lieu de divertissement, de culture et d’expressions incontournable à Saint-Cyr-sur-Loire.

N’hésitez pas à y faire…escale !

Bérenger Dassigny et Renaud Chaillou, régisseurs

Bérenger Dassigny et Renaud Chaillou, régisseurs, assurent le fonctionnement de l’Escale.

 

Vous pouvez les appeler au :
02 47 85 58 68.

équipement et descriptif technique

Un équipement intérieur et scénique de grande qualité

 

La salle polyvalente est dotée de matériels de grande qualité. Bien qu’elle
ne soit pas dédiée uniquement aux spectacles culturels, il était évident que
la partie son et lumière se devrait d’être à la hauteur. C’est chose faite
avec l’équipement scénique et la régie qui y sont installés.

 

L’acoustique ainsi que l’isolation phonique (double-coque) ont été également
particulièrement soignées. À noter que le niveau de la scène de 72 m2 est
modulable en fonction des utilisations.

 

Une attention particulière a été portée sur les fauteuils des gradins afin de
garantir le confort du spectateur. Ces gradins d’une capacité de 292 places
sont télescopiques et escamotables.

 

Enfin, un parquet au centre de la salle permet l’organisation de soirées
dansantes.

  • Grande salle de 400 m² d’une capacité de 400 spectateurs : 292 sur les
    gradins et 108 sièges en parterre. Équipée pour tout type de spectacle.
    Acoustique et isolation phonique soignées pour minimiser les nuisances
    sonores.
  • Scène de 12 x 6 m = 72 m², escamotable et électrique (possibilité
    d’extension avec praticables jusqu’à 120 m² au total).
  • Espace loges comprenant quatre loges : deux collectives et deux
    individuelles avec sanitaires et douches.
  • Équipements techniques / vidéo :
    • un écran de 8 m x 10,5 m,
    • un vidéo projecteur de 3500 lumens,
    • un lecteur DVD,
    • trois points de régie possibles,
    • un grill et des cintres avec possibilité de points de lumières
      en fond de salle et sur les côtés en plus des lumières scène.
  • 2 salles annexes de 115 m² et 50 m².
  • Hall d’accueil de 230 m² avec bar et espace billetterie
  • Espace exposition.
  • Terrasse de 200 m² accessible de la salle.
  • Espaces de rangement accessibles de l’extérieur.
  • Espace de réchauffage avec branchements extérieurs pour camions de
    traiteurs, deux fours de remise en température, des armoires
    frigorifiques et des plans de travail.
  • Vestiaires et sanitaires.
  • Parkings communs avec le complexe sportif : 650 places en tout à terme.
  • Quais d’accès et de déchargement à l’arrière du bâtiment.
Femme Oiseau

L’œuvre de Michel Audiard, artiste tourangeau mondialement connu, invite majestueusement à l’Escale.

La «femme-oiseau» a trouvé sa place sur le giratoire Pierre de Coubertin. À cet effet, l’aménagement du rond-point a été repensé et la sculpture repose sur un socle, doté d’un mécanisme qui permet à la sculpture de pivoter sur elle-même.
Toutes les heures, elle effectue un tour complet avant de se positionner de 30° en 30°, ce qui permet de la découvrir tout au long d’une journée sous ses différents angles.

Le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, du Conseil Départemental d'Indre-et-Loire et de la Communauté d’agglomération ainsi que le mécénat d’entreprises ont permis de couvrir les frais d’acquisition et d’installation de la sculpture (80 000 €). Merci à la Fondation Gaz de France, aux sociétés Bouygues Immobilier, Ronce Immobilier, ETDE, Eurovia, Ingerop, à la Caisse d’Epargne et la Banque Populaire Val de France d’avoir soutenu cette opération culturelle.